SHOW MENU

SECHILIENNE

  • Accueil
  • > Vie pratique
  • >Prévention des risques et Plan Communal de Sauvegarde
Diminuer la taille de police Augmenter la taille de police Augmenter les contrastes Supprimer la personnalisation Lancer l'impression Envoyer à un ami Ajouter aux favoris

Prévention des risques et Plan Communal de Sauvegarde

DICRIM

Ce 20 février 2016, chacun d'entre nous avons pu découvrir dans sa boîte aux lettres le Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM)

accompagné d'un formulaire à remplir et à retourner à la mairie de Séchilienne.

Celui-ci est destiné à vous prévenir en cas de crise majeure qui aurait lieu sur notre commune.

Si vous n'avez pas été destinataire de ce document, il vous est possible d'en demander un exemplaire en mairie.

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE DE SECHILIENNE

La commune de Séchilienne a élaboré son Plan Communal de Sauvegarde.

Un document d'information sur les risques et les principales consignes de prévention est aujourd'hui en rédaction. L'équipe municipale est accompagnée par un professionnel de la communication, habitant de la commune, qui intervient à titre bénévole.

Vous pouvez télécharger le document présentant les risques de la commune de Séchilienne en cliquant ici

Vous pouvez télécharger le document présentant la partie opérationnelle du Plan Communal de Sauvegarde en cliquant ici

Un deuxième dossier appelé Document opérationnel du Plan Communal de Sauvegarde présente l'organisation et les mesures mises en place par la commune pour la gestion de crise. Ce document est consultable sur demande en mairie de Séchilienne.

Pour toute question concernant le Plan Communal de Sauvegarde, vous pouvez contacter Ghislaine Mathieu, conseillère municipale et chargée de mission sécurité pour la commune de Séchilienne.

Pour compléter votre information

Dans le livret présenté ci-dessous, vous pouvez découvrir les bons gestes et bonnes pratiques pour vous protéger et protéger votre famille.

Télécharger ici le livret ici

TEXTE SUR LE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE

Suite à la loi de modernisation dela Sécurité Civiledu 13/08/2004 (Loi 2004 - 811),  le P.C.S. plan communal de sauvegarde est obligatoire pour toute commune soumise à un risque majeur identifié par un plan de prévention des risques naturels prévisibles (P.P.R.N) (à Séchilienne : Les Ruines) ou par un plan particulier d’intervention  (P.P.I..) pour les risques technologiques localisés (pour Séchilienne : usine ARKEMA de Jarrie).

SECHILIENNE doit donc se doter d’un P.C.S.

 

La nouvelle équipe municipale a décidé de travailler à la mise en place d’un P.C.S. qui vise à recenser et organiser tous les moyens nécessaires à la mise en sécurité des habitants dela Communeen cas d’évènement majeur (alerte, évacuation, ravitaillement en eau, nourriture, couvertures…, hébergement d’urgence, gestion de crise).

L’une des missions principales d’un MAIRE est d’assurer la protection des personnes et des biens de sa commune.

En cas de survenue d’un accident ou d’un évènement majeur, le Préfet dirige les opérations de secours sur l’ensemble de la zone impactée mais les opérations de secours menées à l’échelon communal sont sous l’autorité du Maire avec les moyens qui lui sont propres et il doit rendre compte au Préfet de son action. Il doit alerter les habitants et diriger les opérations de secours.

Le P.C.S. prévoit l’organisation à mettre en place autour du Maire et prépare les outils opérationnels permettant de préserver la sécurité des populations et des biens et la sauvegarde de l’environnement face à un évènement de sécurité civile de toute nature que ce soit.

Le P.C.S. est un outil permettant de faire face à des situations exceptionnelles sur le territoire communal.

Notre village de SECHILIENNE est exposé à des risques naturels :

 

-          inondations et crues torrentielles (crues dela Romanche– éboulement des ruines – débordement de ruisseaux)

-          mouvements de terrains, chute de blocs,

-          séismes (zone d’aléa faible à moyen),

-          feux de forêts,

-          chutes de neige importantes,

-          vents violents

 

et à des risques technologiques :

 

-          rupture de barrages en amont (Le Chambon, Grand Maison, Le Verney),

-          risque industriel (ARKEMA Jarrie),

-          transport de matières dangereuses,

-          catastrophe nucléaire.

 

La mise en place d’un P.C.S., s’accompagne de la réalisation  d’un document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) qui permet de présenter à la population les moyens d’alerte et les consignes à suivre en fonction des différents risques.